Category Archives: Témoignages

OCRWC: Obstacle Course Racing World Championship


Parfois, il y a des choses qu’on ne peut refuser. C’est ce qui est arrivé lorsque le magazine 3-Seconds m’a approché pour faire la couverture médiatique des championnats du monde de course à obstacles. Pour citer un grand film, c’était une offre que je ne pouvais refuser. D’autant plus que plusieurs amis se rendaient à l’évènement. Voici donc mon résumé du weekend. La route Je crois être devenu un spécialiste des ‘road trip’ avec tout le kilométrage parcouru cette saison. Encore une fois, tout s’est bien passé en compagnie de l’équipe média. Pour la longue route, ne partez jamais sans votre cellulaire, vos écouteurs et votre musique. Je dirais que la
Plus d'info

Récit de course du Canadien champion du monde Spartan Race Ultra Beast 2015 : Kevin Lavoie


L'organisation de Spartan Race a mis le paquet afin de séduire les athlètes qui se sont qualifiés pour le Championnat du monde 2015 en nous invitant dans la magnifique région de Lake Tahoe en Californie. La compétition avait lieux à Squaw Valley, endroit qui a accueilli les Jeux olympiques de 1960. Comme nous étions hébergés en formule village olympique, tout était mis en place pour nous permettre de vivre des moments magiques avec des gens remarquables, particulièrement avec l’équipe Canada au domaine Granlibakken. Ce fut vraiment sympathique et je donne une mention spéciale aux déjeuners qui y étaient servis ainsi que pour les succulentes brioches. photo1 Plus d'info

Ultrabeast Prise Trois | par Sabrina Savoie


Dénie Après l’Ultrabeast de Sainte-Marie, lieu de mon fâcheux accident, j’ai crié haut et fort que j’affronterais l’Ultrabeast du Vermont, six petites semaines après ma chute. C’est peu de temps six semaines afin de guérir un os cassé. Plusieurs m’ont demandé si c’était réaliste… « Oui, mon os est cassé. Je serai dans le plâtre que 4 semaines. » Je ne sais pas si c’est toi ou moi que j’essaie de convaincre. Colère Cinq semaines avant la course, je suis assise dans mon salon à regarder mon plâtre. Un poids s’installe sur ma poitrine et j’éclate en sanglots. « Je ne serai pas capable, même si c’est guéri. Je n’aurai plus de préhension. J’ai
Plus d'info