XMAN Race Québec 2017 : une édition renouvelée!


C’est pour une 4e fois que j’ai participé à cette superbe course qui est devenue pour moi un incontournable et une tradition à ne pas manquer dans les courses à obstacles (C .A.O.) au Québec! Voici donc mon récit de la XMAN de Québec du 16 septembre dernier. J’ai d’ailleurs eu la chance d’être présent à toutes les éditions depuis la création de la course!

En ce beau samedi de septembre, le soleil et la chaleur intenses étaient parmi nous alors qu’une ambiance festive régnait au centre de ski Le Relais! On pouvait entendre s’entremêler les discussions entre les coureurs ayant terminé le défi et ceux s’apprêtant à l’affronter!

Xman race

Mon appréciation pour cette organisation provient de la variété du parcours, des obstacles et de l’accessibilité du trajet autant aux personnes très en forme comme à celles qui souhaitent faire une première expérience de C.A.O.

Cette fois-ci, je participe en solo. L’ambiance est bonne à travers les rangs alors que je comprends, en entendant les conversations, qu’une majorité de participants en sont à leur première participation à la signature XMAN Race. Contrairement aux 2 dernières éditions, le parcours m’offre plusieurs surprises : des obstacles qui me sont peu familiers, des chemins différents ou du moins, pas proposés dans le même ordre que dans mes souvenirs! J’affronte sans trop de difficultés les 45 obstacles et plus que l’organisation nous offre en cette belle journée d’automne à saveur d’été!

course Xman

Le soleil brille, on ne voit aucun nuage dans le ciel et il fait particulièrement chaud pour un mois de septembre : je suis heureux d’avoir encore une fois la chance de vivre ma passion sur un parcours aussi beau et plaisant! Tout au long de ma course, j’offre humblement mon aide et mes conseils aux participants afin de les aider à affronter les obstacles qu’ils croient insurmontables. Le sentiment de fierté que l’on ressent lorsque l’on y arrive est la raison même des C.A.O.! J’en profite également pour remercier les bénévoles d’être présents en aussi grand nombre (près de 200), car c’est grâce à eux que l’événement obtient autant de succès et attire autant de gens, année après année.

C’est toujours avec cette même adrénaline que je franchis la ligne d’arrivée. Je suis satisfait puisque je sais que je me suis dépassé et j’ai le sentiment du devoir accompli. Décidément, la XMAN Race me reverra l’an prochain grâce à l’édition renouvelée de cette année!

Une chronique de Simon Duranceau-Cloutier

Related Posts

Les commentaires sont fermés